Les surprises du Safran…

Le temps n’étant pas de la partie, j’ai décidé de regarder de plus prêt le safran de TAOL-HEOL à l’abri. En effet j’avais déjà souligné un problème de stratification sur le haut du safran, une personne avait stratifié par dessus le primaire, voire l’antifouling, résultat tous s’arrache, comme ceci:

IMG_2696 IMG_2698

 

 

J’ai donc commencé par enlever la totalité de l’antifouling et du primaire au grattoir:

IMG_1788

 

 

 

 

IMG_4996

Espérons qu’il n’y ai pas trop de surprises…

Au boulot…

 

IMG_4997

Cette petite fissure ne m’inspire guère.

IMG_5001

Tout ce passe bien, pour l’instant…

IMG_5002

Au passage nettoyage de la mèche de safran

IMG_5003

Voila presque plus rien à enlever.

IMG_5004

Il y a bien une fissure…qui ne laisse peu de doute sur une entrée d’eau dans le safran.

On continu par un ponçage, en profondeur. Pour ce faire j’utilise une ponceuse super agréable à utiliser, une 3M basse tension avec un transformateur déporté, légère légère légère.

IMG_5012

C’est mieux ainsi, il n’est pas si détérioré que cela.

IMG_5005

C’est top une petite ponceuse.

IMG_5010

Un peu de travail en perspective, mais pas dramatique.

IMG_5025

Pour finir, je découvre une ancienne réparation, mais semble t’il mal réalisée, encore une entrée d’eau…

IMG_5023

On aperçois ici une fissure…

IMG_5026

Pas terrible tout cela.

IMG_5028

Inévitablement il y a de l’eau dans le safran…

Un séchage s’impose avant toute réparation, reste à savoir si j’ouvre le safran pour voir l’état du coeur du safran, ou si je répare en stratifiant l’ensemble.

A suivre.

 

Publicités

Un nouvel article dans SAV!!!

Les travaux de TAOL-HEOL avançant doucement mais surement, j’arrive aux pieds de chandeliers. Deux de mes pieds de chandeliers présentent d’importantes fissures. Vous pouvez suivre la réparation ICI

IMG_4705

On voit bien sur cette photos les fissures, la stratification aussi est touchée.

le temps est passé par là…

Après avoir déposé les cadènes et les pieds de chandelier, il faut remettre cela en état, en effet les années sont passées par là et les trous sont soit agrandis ou présentes des fissures plus ou moins importantes. Je commence donc par fraiser chaque trou et les perçer à un diamètre plus grand pour pouvoir enlever tout résidu de silicone ou autre produit d’étanchéité. Ensuite je reboucherais au mastique époxy. Certain pied de chandelier demanderons plus de travail car le pont est souple et fissuré.

 

IMG_4702

Pas jolie jolie tout cela!!!

IMG_4701

Au boulot!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après nettoyage cela donne cela:

IMG_4698

Encore un petit effort, c’est mieux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_4709

C’est beaucoup mieux. prêt pour le re-bouchage

 

 

 

 

 

 

 

Pour ce pied de chandelier c’est plus important, il y avait des fissures tout autour, après un petit ponçage, le constat est là, la fibre de verre est fissuré aussi, une stratification s’impose.

IMG_4705

 

 

 

Tout d’abord il faut encore poncer pour retrouver de la strat en meilleur état et gagner un peu d’épaisseur pour la stratification.

IMG_4706

Voila plus qu’a stratifier, mastiquer, poncer….

 

 

Doucement, trop doucement…les trous se bouchent

J’essaye tant bien que mal d’avancer le rebouchage des trous sur le pont, pas compliqué mais un peu long, il faut re-percer chaques trous pour enlever les résidus de silicone, fraiser le trou pour plus d’accroche et le reboucher…avant un ponçage complet.

Cela donne cela:

Pas jolie ces craquelures

Pas jolie ces craquelures, je verrai au ponçage ce que je décide de faire.

Après nettoyage

Après nettoyage

IMG_4651 IMG_4652

il restera à poncer pour préparer le support au primaire avant peinture

il restera à poncer pour préparer le support au primaire avant peinture

IMG_4654

Des petits trous, des petits trous, toujours des petits trous..

J’ai commencé la pénible étape du re-bouchage de l’ensemble des trous qui parsème le pont de Taol-Heol. Il vas falloir que je trouve du temps libre…

Ce n'est que le début...

Ce n’est que le début…

histoires de winch et de boîtes

Les journées se suivent et se ressemblent, pas beaucoup de temps…mais du courage, alors je continue la dépose de l’accastillage et le diagnostic des travaux à venir ( cela manqué…)

Rail de génois Babord enfin déposé...

Rail de génois Babord enfin déposé…pas jolie la verdure, le ménage laisse à désirer…:)

Le dernier Winch est tombé, gloire à lui.

Le dernier Winch est tombé, gloire à lui.

Pas terrible comme plaque de renfort, malgré tout elle est là depuis pas mal de temps.

Pas terrible comme plaque de renfort, malgré tout elle est là depuis pas mal de temps.

L'électricité!!! L'ancien propriétaire m'avait dis tout est refait...vaste chantier en perspective.

L’électricité!!! L’ancien propriétaire m’avait dis tout est refait…vaste chantier en perspective.

Des petites boites

Des petites boîtes

Encore des petites boites...

Encore des petites boîtes…Ici nous avons le relais de guindeau et un bornier, cela manque de rationalité, plus il y a de connectiques plus il y a de problèmes…C’est un relais simple, juste pour la remontée de l’ancre, souvenez vous, le moteur a 3 fils, il peut remonter et descendre, pour cela il suffit de changer ce relais. 

Là nous sommes juste derrière la baille à mouillage.

Là nous sommes juste derrière la baille à mouillage.

Oh que c'est pas beau tout cela...

Oh que c’est pas beau tout cela…les deux boitiers ronds doivent être l’alimentation des feux de navigation sur le balcon avant.

 

 

Teck Tribord ok…

 

Pas de grande révolution aujourd’hui, peu de temps libre. Je continue la dépose sur le pont…profitant de ce soleil Breton tant attendu. 🙂

Quelques tapons à enlever pour accéder aux vis.

Quelques tapons à enlever pour accéder aux vis.

Il est tout nu...

On voit bien ici que cette pièce de teck était en deux morceaux, avec une rainure et une languette. D’origine??? .

43 années de bon et loyaux services...

43 années de bon et loyaux services…

 

 

Il est tout nu…de plus en plus…