Destruction massive!

Je continue sur ma lancé, pour aujourd’hui c’est démontage du petit meuble sous la descente, et dépose de tous les câbles qui pendouillent.

Âmes sensibles s’abstenir, plus j’avance et cela ne ressemble plus à un intérieur de bateau, mais c’est un passage obligatoire. L’électricité comme beaucoup de menuiserie vont subir un « petit » lifting…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Retour sur les travaux de Taol-Heol …

Bonjour à tous, comme vous pouvez le constater pas beaucoup de nouveauté sur le site depuis pas mal de temps. En fait les travaux sur Taol-Heol n’ont pas avancés cette hiver, le problème est que le bateau n’est pour l’instant toujours pas à l’abri et loin de chez moi…

Mais comme tous projet de longue haleine il ne faut pas baisser les bras et trouver des solutions. Je réfléchis donc au rapatriement de Taol-Heol à la maison. J’avais sous estimé le problème de distance au début des travaux, mais il faut se rendre à l’évidence il n’y a que 24h dans une journée! Dans un transport de bateau, le problème n’est pas le chargement (généralement il se trouve dans un port ou un chantier naval avec une grue), ni le transport, ce n’est pas les transporteur qui manque, mais le réel problème c’est le déchargement sur le lieu des futurs travaux, l’accessibilité n’étant pas toujours propice.

Taol-Heol, mesure 9,75m pour un poid de 4,5t et 1,85m de tirant d’eau. Pas facile d’envisager le déchargement sans fair venir une coûteuse grue de levage…

J’envisage donc la construction d’un pont de levage, c’est à dire une structure Bois ou Metal constitué de 4 poteaux avec à chacun d’eux un palan à chaine de 2t. Le camion se glisse donc sous cette structure, on passe 2 sangles sous la coque et on lève…le camion s’enlève et on pose sur des bers. Simple!

Voici globalement l’idée , avec bien sûre 2 portiques dans mon cas:

DCFC0063.JPG

Photo prise sur le site first18

Reste donc le « délicat »problème de concevoir ce portique, bois (économique, facile à travailler, à dimensionner correctement) ou métal ( plus cher, moins évident à travailler mais  très résistant et durable). Si vous avez des idées n’hésitez pas à m’en faire part je suis preneur.

Pour l’heure j’ai commencé par un nettoyage de Taol-Heol, l’hiver ayant laissé des traces…L’étape suivante qui ne devrai pas tarder c’est la dépose du moteur BETA de 35cv qui va prendre les aires pour une cure de jouvence bien mérité après 10 ans de loyaux services, cela me permettra aussi un accès parfait pour redonner un coup de jeune à la cale moteur et tous ce qui passe par là, électricité plomberie….

Je vous dis donc à très bientôt pour un nouvel article sur la renaissance d’un Centurion32 de 71…

Démontage du placard dans la salle de bain.

Malgré les heures déjà nombreuses de démontage, certaines choses me résistent encore. Ainsi la cadène bâbord situé au niveau de la salle de bain n’est pas accessible sans un démontage complet du placard…Donc démontage du montant entre la salle de bain et la cabine avant, pour pouvoir sortir la façade. Dire qu’il faudra tout remonter…

IMG_5112

La façade est relativement facile à déposer.

IMG_5114

Mais ce n’est pas le cas des étagères.

IMG_5116

Les vis étant d’époque , bien oxydées, les têtes ce cassent de peuurrrrr…

 

Retour de vacances…

Et voila les vacances sont finies, c’est TAOL-HEOL qui est heureux de revoir « enfin » son propriétaire, les travaux vont pouvoir reprendre…si bien sure le temps le permet, c’est à dire pas comme aujourd’hui. Des cordes de pluies se sont abattues sur le pont. Je me suis donc réfugier à l’intérieur, j’ai continué à démonter les aménagements intérieur et à réfléchir aux futurs modifications.

Meuble de la salle de bain

Meuble de la salle de bain

Grande interrogation, comment modifier cela pour le rendre pratique et esthétique?

Grande interrogation, comment modifier cela pour le rendre pratique et esthétique?

Un peu de travail en perspective...

Un peu de travail en perspective…

L'actuel lavabo est alimenté en eau de mer par cette pompe à pied, vive l'eau douce...dans le futur.

L’actuel lavabo est alimenté en eau de mer par cette pompe à pied, vive l’eau douce…dans le futur.

Fin de la dépose de l'équiper bâbord.

Fin de la dépose de l’équiper bâbord.

Meuble sous évier

Pour aujourd’hui, pluie oblige, je suis à l’intérieur…

Sous l’évier il y a un compartiment où se concentre plusieurs choses. Tout d’abord il communique avec le compartiment moteur (Chaleur, odeur …), il y a dans mon cas la batterie moteur, un second alternateur, la pompe du circuit d’eau douce et des vannes. Après dépose de tout cela le constat est simple, parois en partie pourris sur le bas, pas d’isolation de la glacière (ou si peu) et encore un gros nettoyage à prévoir avant une peinture de cale.

Vannes du meuble sous évier.

Vannes du meuble sous évier, une pour l’évacuation de l’évier et une autre pour évacuer l’eau sur le pont, il y a deux nables pour collecter les eaux de pluie. Par sécurité je vais les changer…et voir si les passe-coques sont toujours eux aussi en bonne état.Bac batterie moteur,sous l'évier, on peut voir le deuxième alternateur qui charge les batteries de servitude.Bac batterie moteur,sous l’évier, on peut voir le deuxième alternateur qui charge les batteries de servitude.

Emplacement de l'évier.

Emplacement de l’évier.

IMG_2657

IMG_2659

On peut voir la mousse sur les parois, ici elles se desagrège complètement, à changer. Une solution sera à trouver pour mieux isoler cette parois, car j’ai l’intention de mettre un petit groupe de froid pour transformer la glacière en « frigo ». 

Voici la mousse, enfin ce qui en reste du compartiment moteur.

Voici la mousse, enfin ce qui en reste du compartiment moteur.

Début du démontage du guindeau…

Après avoir déposé le guindeau, j’ai commencé son démontage pour un diagnostique complet. Premier constat l’électrolyse est passée par là et la fonte d’aluminium est endommagée au niveau des boulons de fixation . C’est problématique car le guindeau n’est fixé que par ces 4 boulons…à suivre.

Fonte d'aluminium, inox et eau de mer font un cocktail...rongeant!

Fonte d’aluminium, inox et eau de mer font un cocktail…rongeant!

IMG_2350

Pas vraiment encourageant et plutôt inquiétant même!

Pas vraiment encourageant et plutôt inquiétant même!

J’ai démonté le carter de protection du moteur, et surprise, le guindeau était câblé de tel sorte que juste la montée soit électrifiée, mais en fait il y a bien 3 câbles en sortie du moteur, une masse, un câble positif pour la remonté et un câble positif pour la descente. Du coup je comprend pourquoi le relai de puissance qui est dans la cabine avant est un relai simple, il pilote seulement la remontée.

A suivre…

Moteur de 1000w, 3 fils.

Moteur de 1000w, 3 fils.

Et on continue…Placard de la cuisine

Comme le temps ne s’améliore pas, cela avance à l’intérieur. Au programme dépose du placard de la cuisine.

IMG_2243

La vaisselle dois être d’origine…

IMG_2242

Et encore une petite fuite.

IMG_2247

Même programme que sur bâbord, nettoyage et peinture ne seront pas du luxe.

IMG_2240IMG_2245IMG_2241